Des Extra-terrestres dans une école du Zimbabwe

Nous nous trouvons à Ruwa, une ville du Zimbabwe dans le sud de l'Afrique, dans l'école d'Arial.

Nous sommes le 16 septembre 1994 et comme tous les jours une soixantaine d'enfants de huit à douze ans, jouent dans la cour de cette petite école.

Les professeurs sont eux dans une salle de classe pour une réunion de professeur.

Une journée comme une autre sauf que l'incroyable va se produire et que les enfants vont être les témoins d'un événement surprenant.

Les enfants déclarent avoir vu plusieurs objets atterrir dans la cour, « Des soucoupes volantes », et avoir vu deux êtres en sortir.

Certain élèves courent prévenir les adultes dans la salle de réunion, mais ceux-ci pour qui les détails paraissent fantasques ne prennent pas la peine d'aller voir ce qui se passe ou d'aller vérifier ce qui anime ainsi la cour d'école.

Si les professeurs n'y prêtent pas attention, les parents d'élèves vont eux se poser beaucoup de questions quand leurs enfants vont leur raconter ce qu'ils ont vu.

Ces étranges choses que plusieurs enfants ont vu commencent à faire du bruit et beaucoup se demandent, « Et si les enfants avaient réellement vu quelque-chose ? »

John Mack, professeur de psychiatrie à Harvard, c'est intéressé à cette histoire et est venu enquêter sur cette mystérieuse histoire. Après avoir interrogé quelques-uns de ses enfants il en est venu à la conclusion que ces témoignages étaient sincères.

Une petite fille déclare avoir eu très peur, John Mack lui demande qu'est-ce qu'il lui a fait peur, elle lui répond que c'est le bruit de l'air qui lui faisait peur, qu'elle décrit comme un bruit de flute.

Une autre petite fille déclare à John Mack, « On a vu quelque chose argenté, alors on a couru très vite jusqu'à la cabane et on a vu un truc argenté et un homme debout à côté. »

La petite fille dit qu'elle a eu peur, car elle n'avait jamais vus quelqu'un comme cela avant.

Une autre petite fille déclare avoir eu peur des yeux de leurs yeux, des yeux malfaisants, car ils n'arrêtaient pas de la fixer comme s'ils voulaient venir la prendre.

Un professeur déclare qu'au début elle était très sceptique, elle pensait qu'effectivement les enfants avaient vu quelque chose, mais qu'elle n'était pas préparée à l'idée que cette chose fut extra-terrestre.

Un enfant dessine une soucoupe et déclare qu'un des extra-terrestres était arrêté pendant que l'autre courrait autour du vaisseau.

Il dessine alors un de ces êtres et dessine un visage pointus avec de grands yeux noirs en forme d'amandes et des pupilles blanches.

Beaucoup d'enfants ont reçu le même message télépathique de l'extra-terrestre, il leur faudra prendre soin de la planète ou la civilisation humaine sera vouée à l'échec.

John Mack qui a interrogés tous ses enfants croient en leur version, les professeurs eux pensent qu'il s'est bel et bien passé quelque chose.

Une soixantaine d'enfants peuvent-ils avoir été victime d'une hystérie collective ?

Source : Inexpliqué en débat.com"

Retour

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire